La mort des églises de France

Publié le par Christus imperat


Alors qu'un peu partout en France les évêques ferment résolument leurs portes à la Fraternité Saint-Pie-X (le cas le plus emblématique étant Amiens), les églises du pays croulent les unes après les autres, de plus en plus souvent sont détruites. D'après l'Herald Tribune, 41 % des monuments religieux seraient en mauvais état ou menaceraient ruine. L'article prend le cas de Gesté (Maine-et-Loire), dont l'édifice du XVe siècle a été le théâtre de combats durant les guerres de Vendée. Le conseil municipal a récemment pris la lourde décision de raser l'édifice pour y construire, à la place, un nouvel édifice, plus adapté aux besoins des fidèles qui y subsistent. Un peu gêné, le site de la commune tente de se donner de bonnes raisons pour cette liquidation sans condition : « l'église est d'abord un lieu de Culte et bien des chrétiens seraient d'accord pour prier dans une église moins grandiose, plus chaleureuse et plus fonctionnelle ».

La municipalité indique bien que le nouvel édifice gardera des soubassements de l'ancien. C'était déjà le cas il y a quelques années dans une paroisse voisine de huit kilomètres, Le Fief-Sauvin. Il en reste ceci :



Du Nord au Midi, les églises de France meurent...

Site de défense de l'église de Gesté

Commenter cet article

Jean 30/04/2008 08:36

:l':assoçciation qui défend l'église de Gesté est:
Association mémoire vivante du patrimoine gestois
1 rue du Centre
49600 Gesté
e-mail: gestois@hotmail.fr
site: http//www.eglisedegeste.fr